La Case Solaire

Analyse du sol

Elle permet de connaître la texture du sol et son acidité.

L texture représente la constitution du sol. Les critères physiques en % Argile, % Limon, % Sable et % de Matières Organiques sont les 4 constituants majeurs d’un agrégat de terre. Leur taille et la proportion des particules présentes induisent des comportements différents comme la perméabilité, la plasticité, la sensibilité au tassement.

L’acidité permet de savoir le PH du sol.

1. Creuser un trou de 25 à 30 cm;
2. Mettre de la terre et de l’eau minérale dans la bouteille millimétrée;
3. Secouer le tout pendant 2 minutes;
4. Laisser reposer la bouteille pendant 1h au minimum;
4. Mesurer chaque couche en mm;
5. Saisir les résultats dans l’application.

Les sols sableux sont souvent secs, pauvres en substances nutritives et très drainants. Ils sont peu (ou pas du tout) aptes à transporter l’eau jusqu’aux couches profondes par capillarités.
La capacité des sols sableux à retenir les substances nutritives et l’eau peut être améliorée par un apport en matière organique.

 

Ces sols sont différents des sols sableux par leur facilité à former une croûte, souvent très dure. Ils sont généralement plus faciles à travailler et peuvent stocker des volumes d’eau considérables. Ils exigent une bonne consolidation, mais il faut éviter de les travailler par temps humide.

Les argiles lourdes ont une grande capacité de rétention d’eau, mais la plus grande partie de cette eau est étroitement liée et n’est pas disponible par les végétaux.

Il y a une relation claire entre le pH du sol et le rendement des cultures. Un pH équilibré permet de maintenir l’activité biologique dans le sol, de faciliter les échanges d’éléments nutritifs et de réduire les possibles toxicités d’aluminium dans les sols très acides. Connaître le taux d’acidité d’un sol est une étape indispensable avant d’entamer un projet agricole.